Beauté, Madame-je-sais-tout, Routines de soin, Santé

Soigner l’acné du dos et du décolleté

L’acné, c’est la misère. Ça fait mal, à la fois sur les plans psychique et physique, et c’est source de préjugés. Parfois cette fourbe de maladie épargne nos faciès pour s’attarder sur le dos et/ou le décolleté. Voici quelques trucs pour s’en débarrasser OKLM.

À la veille des vacances, on cherche tous à être bikini body ready (non). Mais on cherche peut-être à cacher cette vilaine acné qui s’est logée bien insidieusement sur le décolleté et le dos. Comme les températures élevées sont propices au port de vêtements minuscules, certaines personnes peuvent être mal à l’aise à l’idée de montrer cette parcelle de peau qui ne respecterait pas les canons de beauté cutanés!

 

Pourquoi ces zones?

Tu te demandes pourquoi ton acné s’est logée là? Petite explication. Comme je l’ai expliqué ici, l’acné est une affection cutanée qui s’attaque aux follicules pilo-sébacés, ces petits sacs au niveau du derme où le poil prend naissance et qui sont associés à une glande sébacée, glande qui produit du sébum.

Résultat de recherche d'images pour "follicule pilo-sébacé"

Schéma d’un follicule pilo-sébacé

L’acné du dos, ou bacne pour les anglophones d’entre nous, est causée par plusieurs facteurs:

  • Les hormones: Evidemment, si tu souffres d’un dérèglement hormonal il est fort à parier que tu auras des nouvelles recrues sur le haut de ton corps. Une petite visite chez le dermatologue et l’endocrinologue s’impose pour éventuellement suivre un traitement. En effet, dans ce cas, c’est davantage la production de sébum qu’une infection de la flore cutanée qui est responsable de tes boutons. Note qu’il est possible de développer des boutons en fonction de certains moments de son cycle.
  • Un problème de santé sous-jacent: thyroïde, foie, carences en vitamines,…
  • Une infection de la peau due à un déséquilibre de la flore cutanée.
  • L’hygiène de vie: alimentation trop riche, tabagisme, exposition au soleil…
  • La profession: L’utilisation de produits toxiques et asphyxiants dans ta profession peut avoir des conséquences sur ta peau.
  • Le linge de lit: On sait tous très bien qu’il faut changer régulièrement le linge de lit. Tout comme les oreillers véhiculent un tas de bactéries, les housses de couette et de matelas également. C’est à cause de…
  • La transpiration: La transpiration attire la poussière et les bactéries qui contribuent à bloquer les pores. Je sais bien, mon p’tit, qu’on dit souvent que faire du sport aide à décrasser le corps, l’esprit et les pores (ceci n’est pas une blague). Mais après le sport tu te douches… Dans ton lit, tu dors durant des heures. Et tu macères dans ton nid de bactéries.
  • Les vêtements: Les vêtements trop ajustés et/ou en matière synthétique empêchent la peau de respirer et favorisent la transpiration et la prolifération de bactéries.
  • L’épilation: Enlever ses poils, c’est prendre le risque de laisser entrer des bactéries dans les pores sanguinolents ou prendre le risque d’avoir des poils incarnés!
  • Le stress: Les périodes de stress sont source de fluctuation acnéique, c’est de notoriété publique.
  • Les produits laitiers: Ceux-ci sont les amis pour la vie des boutons qui pullulent sur ton dos, tu peux me croire!
  • Les sacs qu’on porte sur l’épaule: évidemment, puisqu’on laisse trainer nos sacs partout, ils ramassent des crasses et si on a le malheur d’avoir le sébum bien visqueux ou la peau bien sensible, les bactéries vont s’en donner à cœur joie!
  • Les irritations: si tu te grattes ou que tu es irrité(e) par ton sac à dos ou autre, tu risques d’ouvrir la porte aux bactéries.
  • La génétique: Là encore, les gènes sont parfois source de souffrance.

 

Modifier ses mauvaises habitudes

Mais alors, comment soigner ta peau? Il faut commencer par te débarrasser de tes mauvaises habitudes.

Quelques conseils simples à suivre au quotidien:

  • Consulter un spécialiste (dermatologue; endocrinologue pour les problèmes hormonaux) pour voir s’il est possible de remédier à ce problème, s’il est d’origine infectieuse (ça arrive) ou hormonale.
  • Bien se doucher après le boulot et prendre l’air dès que tu peux (ça vaut aussi pour les coiffeurs!)
  • Se tartiner d’écran UV (tu peux trouver une sélection ici).
  • Changer son linge de lit toutes les semaines, voire deux fois par semaine en cas de chaleur intense. Dormir nu, c’est bon pour la santé, sache-le!
  • Aérer sa chambre toute la journée, même en hiver.
  • Porter des vêtements adaptés à ta taille et en matière naturelle (coton, lin, soie,…). Ces tissus permettront à ta peau de vivre sa vie sans être asphyxiée et te feront moins suer.
  • Laisser sa peau respirer quand il fait chaud. Les manches courtes, les décolletés au niveau du dos ou de la poitrine, c’est pas fait pour les chiens (no pun intended).
  • Se gommer le dos au moins 24 heures avant toute épilation. S’assurer que la personne qui épile le dos désinfecte bien les zones avec de l’alcool avant l’épilation et de l’hexomédine après. Ceci peut sembler superflu et ça n’est pas d’application dans la plupart des instituts, mais cela peut s’avérer nécessaire en cas d’acné. Il ne faut pas hésiter à réitérer le gommage de la zone sous la douche, avant de se savonner, quand on sent que le poil repousse. Pour ce faire, tu peux utiliser un loofa ou un gant de crin (si tu es souple). Attention: ne gomme surtout pas ta peau si tu as des boutons qui font coucou! Ça va exciter l’inflammation et la propager. Le gommage fait office de prévention. 
  • Manger sain et éviter les produits laitiers, et en particuliers les fromages à pâte molle. Je reviendrai bientôt avec une série de recette de smoothies qui détoxifient en douceur.
  • Contre le stress, tu peux te pencher sur des séances de yoga, de méditation (j’en parle ici), de psy, de sport… Tu peux boire des décoctions de mélisse ou de passiflore. Tu peux également te lancer dans un nouveau projet personnel pour canaliser ton énergie vers quelque chose de positif. Faire une cure de magnésium, c’est pas mal non plus.
  • En cas d’acné, éviter les sac à dos et les sacs en bandoulière. Privilégier les serviettes et les sacs à main.
  • Le parricide ne mènera à rien…

Les cosmétiques

Quand tu auras modifié tes mauvaises habitudes, s’il n’y a pas encore de changement, tu pourras te pencher sur les cosmétiques. 

Si tu te maquilles le décolleté, n’oublie surtout pas de bien démaquiller la zone avec un produit adapté (non-gras, non-comédogène). Utilise un savon doux pour te nettoyer la zone. Enfin, quand tu sors de ta douche, (tonifie et) hydrate ta peau avec un produit approprié. Ne néglige surtout pas de t’hydrater, même si tu as des boutons enflammés! N’aies pas peur de descendre sur ton cou et ton décolleté avec ta crème de jour/de nuit. Tu peux jeter un coup d’œil ici pour une sélection de produits de soin spéciale peau  à tendance acnéique. Privilégie les produits à base de zinc, de souffre, d’acide salicylique, de charbon actif… en cas de boutons enflammés.

En cas de cicatrices d’acné, qu’elles soient en relief ou pigmentaires, tu peux inclure des peeling ou lotions à base d’acides. Ceux-ci sont à utiliser idéalement en automne et en hiver car ils affinent le grain de la peau et la laisse vulnérable aux effets du soleil. On en reparlera en temps voulu.

 

J’espère que ça t’a été utile et que tu es prêt(e) à soigner ta peau avec douceur. Bisous, bisous!

Xx Lily

 

Crédit photo à la Une: wikivisual

Crédit photo: wikipédia

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s