Critiques, tags et PÀL, Littérature, Philo et lettres, Pumpkin Autumn Challenge

Pumpkin Autumn Challenge – RDV mensuel #1

Dans cet article, mon p’tit, je vais te faire part de mes progrès dans le Pumpkin Autumn Challenge et de mes impressions sur les lectures du mois.

Tout d’abord, si tu n’es pas au courant de ce challenge de lecture, tu peux retrouver un article que j’ai rédigé à ce sujet ici, dans lequel je décris le challenge et expose ma PÀL. Je t’enjoins vivement à nous rejoindre, si ce n’est pas déjà fait. C’est une manière ludique d’aborder la saison avec motivation et bonne humeur.

Ensuite, sache qu’à ce jour, j’ai lu  4-5  livres sur les 16 que je me suis fixés pour l’entièreté du challenge. Et je suis bien décidée à te briefer au sujet de mes lectures. Pour la lecture de ma PÀL, j’y suis allée de façon aléatoire (tout comme mon fil de pensée ou même ce blog…).

pumpkin-autumn-challenge-rdv-mensuel1

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier ★★★★✩pumpkin-autumn-challenge-septembre1

Titre original: Remarkable Creatures

Traductrice: Anouk Neuhoff

Editions : Gallimard, Folio

Paru le: 06/06/2011

Format lu : Poche

Dans Prodigieuses Créatures, on se centre sur la vie de deux des premières paléontologues de l’histoire: Mary Anning et Elizabeth Philpot. Elles ont toutes deux vécu à Lyme Regis, sur la côte anglaise, non loin de Charmouth, au début du XIXe siècle. C’est la période de vie de Jane Austen. Je suis très attachée à cette période de l’histoire anglaise, à ses valeurs et à ses traditions. J’ai d’autant plus apprécié cette histoire que ces femmes prouvent que l’on peut être indépendante, bien que non-mariée et mener une carrière dans un domaine scientifique, choses alors impensables pour les femmes de l’époque. Et puis il y a toute cette histoire d’amitié entre les deux chercheuses qui vous met du baume au cœur. C’est donc un livre historique, feel-good et féministe, malgré lui. On adore.

 

En sacrifice à Moloch d’Åsa Larsson ★★★★★pumpkin-autumn-challenge-septembre2

Titre original: Till offer åt Molok

Traductrice: Caroline Berg

Editions: LGF, LDP thriller

Paru le: 30/08/2017

Format lu: Livre de Poche, 480 pages

Il s’agit du tome 5 de la saga sur rebecka Martinsson, dont je t’avais déjà parlé ici. Dans ce cinquième opus, Rebecka Martinsson, accompagnée de Sivving et de Krister Eriksson, retrouve une dame de son village assassinée. Le mot « putain » est écrit en lettres de sang sur le mur et aucunes traces de son petit-fils dans la maison. Après avoir mené son enquête, elle se rend compte que toutes les personnes de cette famille ont perdu la vie dans d’étranges circonstances. J’attendais vraiment cette suite et je n’ai pas été déçue. Rebecka Martinsson est plus paumée que jamais dans sa vie amoureuse. Comme d’habitude, elle arrive à se mettre dans le pétrin. La fin est un peu inattendue, quoique… J’aime d’amour!

 

Les sœurs Carmines (1): Le complot des corbeaux d’Ariel Holzl ★★★★✩pumpkin-autumn-challenge-septembre3

Titre original: Les sœurs Carmines (1): Le complot des corbeaux

Traducteur: Texte original

Editions: Mnemos Eds, Naos

Paru le: 16/03/2017

Format lu: 272 pages

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, une cambrioleuse. Abandonnée par sa mère dans un manoir avec son ainée, Tristabelle, et sa cadette, Dolorine, elle habite Grisaille, une ville sordide et impitoyable, où le meurtre et la torture sont monnaie courante. Elle tente d’assurer la subsistance de sa famille, entre les caprices d’aristocrate de Tristabelle et les excursions louches de Dolorine. Lors d’un de ses cambriolages, Merry tombe sur un coffret d’une valeur inestimable et est bien décidée à en tirer profit… Il s’agit d’un livre que j’ai vu, pour la première fois, sur le blog de Moonlight Symphony. Le côté gothique, glauque et inénarrable de l’oeuvre en font un choix idéal pour une lecture pré-halloweenienne. J’ai été tout de suite happée et je nesuis pas déçue de l’avoir découvert.

Autopsie (1): Whitechapel de Kerri Maniscalco ★★✩✩✩

pac-autopsie

Titre original: Stalking Jack The Ripper

Traductrice: Emmanuelle Pingault

Editions: Milan

Paru le: 18/01/2017

Format lu: 347 pages

Londres, 1888. Audrey Rose est une jeune aristocrate anglaise qui étudie, en secret, la médecine légale avec son oncle. Son lourd passé familial refait surface alors que les cadavres semés par un certain Jack l’Éventreur passent sur sa table d’autopsie. Une question la taraude: qui est cet assassin? Quel est son mobile? Avec l’aide d’un autre élève de son oncle, le très arrogant Thomas Cresswell, elle se met à la recherche du coupable. C’est un livre qui se lit rapidement. Il est plutôt chouette à lire mais il présente quelques écueils. De nombreuses péripéties sont déjà vues et c’est un peu dommage parce que l’intrigue de fond est géniale. En outre, un problème de traduction au niveau des dates a semé l’incohérence la plus totale (confusion entre thirty et thirteen). Enfin, Audrey Rose est beaucoup trop féministe pour l’époque et ses multiples réactions passionnées sont épuisantes. Je ne suis pas encore sure de lire la suite.

 

 

The Mists of Avalon de Marion Zimmer Bradley (note à venir)

pac-avalon.jpg

Titre en français: Les brumes d’Avalon: Les dames du lac

Traductrice: /

Editions: Del Rey

Paru en: 1983

Format lu: 876 pages

J’ai commencé celui-ci il y a peu. J’en suis à la page 142. Tout ce que je peux te dire c’est que les pages sont très grandes, très fines et que les caractères sont minuscules. Il met donc des plombes à lire… Il s’agit de l’un des tomes d’une série fantastique sur le cycle arthurien. Dans cet opus, on s’attarde sur les faits de la rencontre entre les parents d’Arthur et la vie de sa sœur Morgaine. Tout cela nous est narré par les femmes de l’histoire, perspective adoptée tout au long du récit. J’aime beaucoup cela car le point de vue féminin de la genèse et de l’histoire du cycle arthurien apporte un plus indéniable à la trame narrative, de part le point de vue « païen » celtique des dames du lac. J’en dirais davantage quand je l’aurai achevé. Pour l’instant je me contenterai de dire que ce livre comporte tellement de détails du quotidien, à l’instar des romans de Tracy Chevalier, qu’on se sent transporter dans ce cadre médiéval et vivre avec les héroïnes sans trop de difficultés. Le côté « magique » de l’histoire se rapproche davantage à une véracité historique. On a l’impression que ce qu’elles voient comme de la magie, ne sont autres que des illusions d’optique, des phénomènes naturels et de la clairvoyance. On voit le souci de l’auteure à présenter une histoire aussi proche que faire se peut des faits historiques connus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Bilan du premier mois

Je m’en sors pas mal et je fais de jolies découvertes. Je lis, en moyenne, un livre tous les 5-6 jours, sachant que je bosse 40 heures/semaine et que j’ai 12 heures de stage par semaine, pour me compliquer la tâche. C’est chaud mon p’tit. Mais tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

N’hésite pas à te joindre à nous pour ce challenge! Des bisous.

Xx Lily

 

4 réflexions au sujet de “Pumpkin Autumn Challenge – RDV mensuel #1”

  1. A moi de te souhaiter bon courage. Tu avances rapidement, tu atteindras, j’en suis sûre ton objectif. Chacune le nôtre, toi en littérature et moi en cosmétique. J’ai eu une très longue période de lecture intensive et à partir de 40 ans environ, je n’étais plus réceptive aux romans. Je peux t’assurer que j’en « bouffais du livre » mais aujourd’hui, je n’arrive plus à me plonger dans un roman à part quelques exceptions. Bises et bonne lecture

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s