Psychopote

Ode à mon premier troll

Que d’émotions, mon p’tit! Je viens de faire la rencontre de mon premier troll. Décembre et la période de Noël font souvent ressortir le meilleur de nous-mêmes. Chez certains, cependant, c’est la méchanceté qui prime, et cela, en toutes circonstances.

Je te préviens, je risque de geindre à nouveau… Cette nuit, je me suis levée à 5h00 car je n’arrivais plus à fermer l’œil. Comme d’habitude, je me sers un verre d’eau et constate, sur mon téléphone portable, ce que l’internet m’a réservé cette nuit. Quelle ne fut pas ma surprise quand je suis tombée sur un (long) commentaire tout vilain rédigé juste en-dessous de mon article Les règles, ce n’est pas sale. Je me suis empressée de supprimer celui-ci car j’estime qu’insulter et détruire le travail de quelqu’un tout en référençant un autre article, d’une autre plume, sur le même sujet, comme moyen de comparaison est extrêmement impoli.

 

Mon ton stupide

Qu’est-ce qui m’est reproché? Mon ton « stupide ». J’aimerais donc faire une gentille petite piqûre de rappel. Je suis quelqu’un qui a-dore le second degré et qui aime ajouter des jeux de mots faciles à ses écrits. Parce que j’aime ça, je m’exprime de cette manière et je ne m’en cache pas. La preuve:

gravatar.png

Selon Les Cents Ciels (autant que Monsieur puisse, une fois de plus bénéficier de mon ton stupide), je parle d’un joli sujet avec un ton trop stupide et des jeux de mots lourds et blablabla… Alors, j’entends tout à fait qu’on ne puisse pas plaire à tout le monde et je n’y vois pas d’inconvénient. Ce qui m’horripile, c’est qu’on détruise mon travail gratuitement. Ce blog n’a pas pour vocation d’être scientifique ou prétentieux. Je pensais avoir déjà établi cela. Alors, non, je n’adopterai pas un registre plus pédant et des tournures dignes de Flaubert parce que je ne me prends pas trop au sérieux. J’ai de l’auto-dérision et j’aime ajouter une touche d’ironie à tous les sujets que j’aborde.

 

Un pervers narcissique?

En outre, cette personne ne s’est pas contentée de détruire mon travail tout en m’insultant mais elle s’est également permis de référencer l’auteur/trice (j’en sais rien, j’ai même pas cliqué sur le lien) d’un autre article car il s’agissait d’une insulte supplémentaire à la sauce pervers narcissique que je n’ai pu supporter. Et puis le cuistre a eu l’outrecuidance de liker l’article… Mais dans quel but?

On peut donc se poser des questions quant aux motivations de cette personne… Cherchait-elle à se rendre utile ou simplement à exprimer un mécontentement? Quand un article ne me plait pas ou que les infos véhiculées me semblent capillotractées et sans fondements, je m’inquiète, mais je ne dis rien de grossier. En fait, soit je ne dis rien, soit je demande un éclaircissement. Dans le pire des cas, je ne consulte plus ce blog car l’éthique et les méthodes de son auteur ne rejoignent pas les miennes. Par exemple, il y a peu, j’ai lu un article très intéressant sur un blog. J’ai liké cet article et me suis penchée sur le contenu du blog. Quand j’ai lu, en intitulé, « belle et décente », j’ai su qu’on n’était pas faites l’une pour l’autre. Tellement de jugement en si peu de mots…

 

Des valeurs qui se perdent

Tout cela pour dire que je ne suis pas Jésus, mais j’aime penser que je suis bienveillante et respectueuse. J’accorde mon respect à tous et je n’ai aucune volonté de blesser, heurter, vexer, détruire, les articles, travaux et œuvres de qui que ce soit. Ils semblent que ce soient des valeurs qui se perdent, de nos jours.

Il y a des manières d’exprimer son mécontentement ou son désaccord. On ne peut pas critiquer le « ton » employé par une personne à moins de vouloir blesser celle-ci dans ce qu’elle a de plus profond: sa plume, sa personnalité, son besoin et moyen de communiquer. J’ai trouvé ce commentaire inutile, blessant, contre-productif, insultant, mesquin et petit. J’ai vraiment eu affaire à quelqu’un de mal-élevé. Quelqu’un à qui on n’a pas appris à s’exprimer poliment et de manière saine. Et j’espère que vous, qui me lisez régulièrement, n’avez pas à faire face à ces situations chagrinantes.

Je souhaite néanmoins beaucoup d’amour à ce grimaud. N’oublions pas que derrière chaque mioche cruel se cache un petit garçon blessé qui a sans doute manqué (ou manque toujours) d’amour, d’attention et d’amour-propre au cours de son développement personnel. J’espère que cette personne ira consulter très rapidement, il n’est pas bon d’être aussi néfaste et toxique, de manière générale et vivre avec un mal-être n’est pas la solution. Maintenant, si mon ton est dérangeant, autant ne plus consulter mon blog car rien ne va changer et j’ai à cœur de contenter le plus grand nombre.

Je vous retrouve demain, dans la joie et l’allégresse, pour l’article à thème Noël que je comptais publier aujourd’hui. Des bisous et bonne journée.

Xx Lily

22 réflexions au sujet de “Ode à mon premier troll”

  1. Hello!
    Il ne faut même pas tenir compte de ce genre de personnes!
    Et même si je comprend à 100% ton besoin d’en parler à travers cet article, tu lui donnes trop d’importance justement en publiant un article sur cette personne nauséabonde qui ne doit par ailleurs rien avoir d’autre à faire que de faire caguer le monde!
    C’est justement grâce ton second degré, « ta patte », que tes articles sont géniaux!
    Bises

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour, il y a des individus qui sont intimement convaincus de leurs opinions à tel point que ce que les autres pensent est faux. Ils n’essaient pas de comprendre le point de vue de l’autre et tiennent par dessus tout à convaincre l’autre de ce qu’il estime être sa vérité. La vérité est multiple et tout dépend des éléments que nous observons. Alors, je ne sais pas ce qu’il t’a écrit et peu importe d’ailleurs et laisse le croire à ce qu’il veut. Tu as ton opinion, il a la sienne. S’il a usé d’un langage choquant et ou inapproprié, alors tu as eu raison de supprimer son commentaire. Maintenant, j’attend avec impatience ton prochain article, bisous et n’y pense plus

    Aimé par 1 personne

  3. Hello ! Il y a quand même 99% de chance que ce troll n’était pas un pervers narcissique (parole de psy), ce n’est absolument pas leur « mode opératoire » mais c’est de la méchanceté gratuite, oui et le monde regorge de personne frustré comme lui ! Le commentaire méritait la poubelle direct’ effectivement.
    Personnellement j’aime le second degré, j’aime le sarcasme, j’aime l’humour noir. Donc le ton de ton blog me convient parfaitement ! J’aime rire de tout et apprendre en rigolant. Moi même dans ma pratique, j’utilise beaucoup l’humour. Ca déteeeeeeeeeend.

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    Aimé par 1 personne

  4. Hello !
    Je suis entièrement d’accord avec tout ce que tu as dis, quitte à apporter une critique autant le faire de manière respectueuse et constructive, sinon autant se taire. C’est pourtant simple ^^
    Quant à ta façon de t’exprimer sur ton blog, tu as raison de ne pas vouloir changer, je pense que si les gens te suivent, c’est pour toi et ta façon d’être ; personne ne souhaite suivre quelqu’un qui se donne une image qui n’est pas naturelle et qui n’est certainement pas la sienne ; alors être sois même c’est ce qu’il y a de mieux de façon général, et puis trop de sérieux n’est jamais agréable ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Ca doit vraiment être la période !
    Il y a quelques semaines, je me suis aperçue qu’un troll avait commenté sur ma page Facebook (sous l’article Bounty)… Après avoir vainement essayé de débattre avec lui, quand il a commencé à taguer un ami dont le nom de famille était Swastika et mettre des photos de SS, je me suis empressée de bloquer ! Pas le temps pour ces bêtises.
    Courage en tout cas, ce ne sont pas ces trolls qui vont t’empêcher de faire de super articles !

    Bisous !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s