Noël

10 personnages de Noël flippants

Salut, mon p’tit! Aujourd’hui j’ai pris le pli de te parler de dix personnages horrifiques de Noël. En effet, la chaleur humaine et la mièvrerie étant partout, je me suis dit qu’il serait bon de te rappeler que le folklore est fourni d’horreurs, même en ce qui concerne les fêtes les plus joyeuses au monde!

Plus sérieusement, je me suis penchée sur les mythes de Noël et sur certaines figures bien flippantes de Noël. Tu n’es pas prêt(e), mon p’tit…

Krampus

Dans la famille, horreur, j’ai nommé Krampus. Son nom est un dérivé du mot « krame » en haut allemand, qui signifie « griffe ». Il s’agit d’une créature horrifique mi-chèvre, mi-homme. Je sais, ça fait très démoniaque comme description.

monstres-noël-krampus

Ce suppôt de l’Antéchrist aurait pour rôle de punir les vilains enfants. Longtemps associé à Saint-Nicolas, on lui prête, pourtant, une origine païenne pré-chrétienne d’Europe continentale germanique (comprendre: Allemagne, Pays-Bas). Il viendrait la nuit du 5 au 6 décembre donner ses châtiments aux trublions.

Si tu veux une chouette illustration de Krampus, je te propose de regarder ce gentil film d’épouvante du même nom.

Belsnickel

Cette figure, compagnon de Saint-Nicolas, est une autre création du folklore sud-ouest allemand. Il aurait même été préservé par les Amish, en Pennsylvanie allemande! Son nom vient de l’allemand « pelzen », qui signifie « coller une raclée » et de « Nickle », qui est un surnom de Saint-Nicolas. On reste dans l’idée de punir les enfants qui n’auraient pas été sages. Ceci dit, Belsnickel visite les enfants, seul, armé de son martinet… Il est débraillé et porte de la fourrure et, parfois, un masque avec une longue langue.

monstres-noël-belsnickel

 

Frau Perchta

Rendons-nous dans la région austro-alpines. Dame Perchta ou Berchta (il y a eu de nombreuses variations à son nom) vient du folklore celte des Alpes. Le folklore s’est étendu jusqu’aux pays slaves. Elle apparait comme une belle dame ou, au contraire, comme une vieille dame épuisée. Elle pénétrerait la maison des gens les nuits des douze jours de Noël (qui séparent Noël et l’épiphanie) et distribuerait ses châtiments aux personnes de la maisonnée qui se seraient mal conduit.

monstres-noël-frau-berchta

Quels sont ces châtiments? Eh bien, Cette bonne vieille Perchta ouvre le ventre des mécréants, les éviscère et remplit leur ventre de paille et de pierres. Aoutch! Et puis, même si on s’est bien conduit, si on consomme autre chose que du gruau et du poisson, plat traditionnel consommé le soir de sa fête (le soir de l’épiphanie, donc), on est également châtié!

 

Grýla

Envolons-nous vers l’Islande pour y découvrir cette charmante créature. Elle apparait, pour la première fois, dans l’Edda de Snorri Sturluson, livre du XIIIe siècle qui retrace la mythologie nordique. Elle est restée directement liée aux traditions de Noël jusqu’au XVIIe siècle. A ce moment-là, elle était considérée comme la mère des Yule Lads, dont je parlerai plus bas, dans cet article. Cette gente dame, donc, se rend dans les maisons, le soir de Noël, pour capturer et dévorer les méchants enfants.

 

Le Père Fouettard

On revient chez moi, en Belgique, dans le Nord de la France et aux Pays-bas, pour découvrir un autre compagnon de Saint-Nicolas. Ce type est, en fait, un livreur de charbon qui accompagne Saint-Nicolas et son âne, avec son martinet pour fouetter les méchants enfants. Si tu connais la légende de Saint-Nicolas, tu connais sans doute le fameux boucher, qui aurait kidnappé, dépecé et salé des petits enfants perdus, enfants qui auraient, par la suite, été ressuscités par Saint-Nicolas. Pour le punir, Saint-Nicolas l’aurait gardé auprès de lui. La crainte subsiste chez les enfants de chez nous, de se faire kidnapper et fouetter par se monsieur couvert de poudre de charbon!

monstres-noël-père-fouettard

De nos jours, on évite de présenter le père fouettard avec Saint-Nicolas dans les écoles parce qu’il est couvert de cirage noir pour imiter la poussière de charbon, et que certains esprits trop étroits jugent que c’est du racisme car on pourrait le confondre avec une personne de couleur noire, et que donc, ça serait associer personne de couleur noire et crainte chez les mômes. Je trouve, que ça va beaucoup trop loin… Il faut apprendre l’histoire aux enfants. Une fois de plus, cela prouve que quand on fournit une explication logique et qu’on éduque son enfant, il n’y a pas de raison pour qu’il fasse d’ « associations discriminatoires ».

 

Tomte

Appelé Tomte, Nisse ou Tomtenisse, selon les langues scandinaves, Tomte est un petit lutin qui vit dans les zones rurales de la Scandinavie et qui surveille les humains. Son origine date de l’époque pré-chrétienne. À la base, il venait châtier les fermiers trop paresseux. C’est un gnome de jardin de 90cm de haut, avec une barbe et un chapeau pointu rouge. C’est une petite créature diabolique à la force époustouflante qui joue de mauvais tours et transforme les méchants enfants en Tomte.

monstre-noël-tomte

De nos jours, Tomte est davantage associé au rôle du Père Noël: il vient distribuer des cadeaux aux enfants. Les traditions se perdent et on se ramollit!

 

Straggele

Ce sont les assistant de Frau Perchta. Il s’agit de créatures anthropomorphes qui kidnappent les méchants enfants, les démembrent et les dévorent.

monstres-noël-straggele.png

 

The Yule lads

Encore dans le folklore islandais, ces petits farceurs sont généralement au nombre de 13 et ils viennent faire de vilaines farces aux méchants enfants (comme voler leur pantalon ou leur bouffe) ou leur distribuer des patates pourries à la place de cadeaux. Parfois, il les dévorent, aussi. Si après ça, vous êtes toujours à la recherche d’un moyen de faire chanter vos enfants, je ne peux plus rien pour vous!

monstres-noël-yule-lads.png

 

Kallikantzaros

Rendons-nous en Grèce pour y retrouver nos nouveaux potes. Il s’agit de gobelins malveillants et malodorants du sud-est de l’Europe. Ce sont principalement des hommes avec des parties génitales protubérantes (c’est pas moi qui l’ai inventé!). Ils zozotent et sont à moitié-aveugles. Ils vivent dans des tunnels sous la terre et en sortent au cours des douze nuits de Noël pour venir jouer de mauvais tours et dévorer les nouveaux-nés.

monstre-noël-kallikantzaros

 

Jolakotturinn, the Yule cat

Grýla et les Yule lads ont un chat. Le chat dévorerait les gens qui n’auraient pas fini de filer la laine d’automne et ceux qui n’auraient pas reçu de vêtements neufs pour Noël. Ces Islandais sont d’une cruauté!

monstres-noël-yule-cat

Voici cet article achevé! J’espère t’en avoir appris davantage sur les traditions européennes de Noël! Et toi, quelle créature tes parents/ grands-parents utilisaient-ils pour te forcer à bien te conduire? Je te souhaite une bonne semaine et à jeudi, pour les résultats du concours. Tu peux encore y participer jusqu’à demain, le mercredi 5 décembre, à minuit. Toutes les infos sont ici.

Xx Lily

11 réflexions au sujet de “10 personnages de Noël flippants”

  1. bonjour, comment vas tu? super sympa ton article! je connais bien le père fouettard qui est dans nos traditions aussi. d’ailleurs il défile au marché de noel avec st nicolas et il fouette les méchants, parents comme enfants (ma soeur s’était faite ‘fouetter’ ado, ça nous avait bien fait marrer) je connais aussi le yule cat, étant fan de chats. passe un bon mercredi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s