Madame-je-sais-tout, Psychopote, Santé, Sérénité

8 astuces pour réduire son ticket de caisse

À l’heure où les gilets jaunes se battent pour plus de droit, tout en alourdissant la facture de l’Etat, que nous paierons tous (inutile de le nier), il s’avère nécessaire de trouver des astuces pour consommer moins cher.

Au début du mois de février, une jeune femme prénommée Irène a décidé de se passer de protections périodiques, tout en exposant les résultats de la démarche (ici), afin de dénoncer le coût exorbitant de celles-ci, pourtant indispensables dans nos salles de bain. Alors que je parcourais les commentaires haineux et stupides des masses sous un article la concernant, l’un d’entre eux m’a frappée. Une dame disait qu’elle se fichait pas mal de payer beaucoup pour ses propres protections périodiques et celles de ses filles, mais elle affirmait qu’il fallait réduire le prix de la nourriture et des impôts. 

Euh... GIF - Simoncowell What GIFs

Je ne vais pas rentrer dans un débat sur le coût des impôts, qui est particulièrement affolant, en Belgique plus qu’en France, crois-moi, ni m’égosiller pour expliquer comment nous en sommes arrivés à payer des taxes aussi lourdes. Je ne vais pas non plus m’étendre sur ma façon de penser quant audit coût des protections périodiques, taxés comme produits de luxe, comme un impôt non-officiel pour être née avec un utérus, alors que les préservatifs (et le chocolat, en Belgique) sont taxés comme des produits de première nécessité.

Résultat de recherche d'images pour "outraged uterus gif"

Ce qui m’interpelle, c’est qu’aujourd’hui encore, certaines personnes ne savent pas comment procéder pour réduire le montant de leur ticket de caisse. Certains conseils vont peut-être te paraître évident, mais une piqûre de rappel n’est sans doute pas à négliger.

 

Consommer des produits locaux

Alors, je comprends tout à fait que, par facilité, certaines personnes veulent tout acheter au même endroit. Cependant, très souvent, les produits vendus dans les gros commerces coûtent plus cher ou sont de moins bonne qualité. En outre, marcher jusqu’à la ferme du coin ou pousser une pointe en voiture jusque chez le boucher de ton village, ne prend pas plus de temps quand tu consommes intelligemment.

astuces-acheter-local

La première astuce pour diminuer son ticket de caisse est de consommer des produits locaux. Les produits locaux sont souvent moins chers qu’en grande surface car ils ne passent pas par un ou plusieurs intermédiaires, qui ajoutent leur marge bénéficiaire. De plus, acheter local aide les petits commerçants à ne pas sombrer dans la misère, mais ils sont de meilleures qualité qu’en grande surface. Si le commerçant en question se fait une marge bénéficiaire bien trop haute, va chez un autre commerçant… Ensuite, on supprime la taxe d’exportation appliquée aux denrées importées. Pis si t’y vas à pieds, tu brûles des calories.

 

Consommer des produits de saison

La tentation est grande de suivre toutes ces recettes alléchantes qu’on nous bombarde régulièrement sur les réseaux sociaux. Ceci dit, ces plats, bien que délicieux, t’ont peut-être coûté plus cher car tu as dû t’acheter 36 trucs que tu n’utilises jamais et que, peut-être, la recette implique que l’on utilise des produits qui ne sont pas de saison. Un petit calendrier bien fourni, pour les Belges, dans cet article, ici.

astuces-économiser-fruits-légumes-saison.jpg

Les fruits et légumes de saison coûtent moins cher car ils n’ont pas eu à subir X ou Y traitements chimiques pour pousser de manière artificielle. Ensuite, il n’est pas nécessaire de consommer des produits exportés qui coûtent plus cher et ne sont pas meilleurs pour la santé, le trajet et le manque de maturation empêchant ceux-ci d’être au meilleur de leur forme. Quand le climat le permet, on sait faire pousser de bonnes choses de par chez nous. En outre, ils contiennent bien plus de vitamines et de minéraux, et moins de produits chimiques. La liste est moins longue, certains mois, mais la clé c’est de varier. Maintenant, si tu me lâches que ton mari/femme/partenaire/enfant/toi-même êtes difficiles, je peux rien pour toi… Prendre sur soi et se plier aux saisons, c’est l’une des meilleures choses à faire pour sa santé et son porte-monnaie.

 

Prévoir ses menus de la semaine

Ce conseil est un peu délicat car nous ne sommes pas à l’abri d’un changement de programme. Ceci dit, il est rare de voir 4 changements de programme en une seule semaine. Et puis, on peut toujours compter sur ce bon vieux congélateur en cas d’imprévu.

astuces-économiser-menu

Chez moi on prévoit même des soirées avec leur repas attitrés. Les lundis, on boit de la soupe. Parfois on utilise les restes de légumes de la semaine et/ou d’autres légumes, le fond de volaille récolté du poulet du dimanche, ou les morceaux de poissons qu’on n’a pas su manger… On change de type de soupe chaque semaine et c’est une manière de reprendre le début de la semaine en reposant son système digestif et en recyclant ce qui n’a pas été consommé, si besoin s’en fait. Les mercredis et samedis, on consomme un repas végétarien/végétalien (ça dépend), ce qui nous permet de réduire notre consommation de viande.  Enfin, le vendredi on mange des pâtes à la bolognaise. Je prépare une grande quantité de sauce à l’avance, que je réserve dans des boites en verre, conservées au congélateur. Les boites en verre sont, évidemment, prévues à cet effet. Ça en me demande pas plus d’effort que pour préparer ma sauce pour un seul repas et c’est un gain de temps non-négligeable.

Enfin, quand on choisit ses menus de la semaine, ce qu’on emporte dans sa lunch box et ce qu’on mange chez soi, le soir, on sait ce qu’on a consommé et on peut varier de semaine en semaine. On réduit, aussi, les aliments de type bonbons et biscuits (que tu peux, bien sûr t’acheter si tu en ressens un besoin absolu). Ça te permet d’être plus discipliné envers ta diète. Ceci me conduit au conseil suivant.

 

S’en tenir à la liste

Je sais que les rayons des magasins sont agencés de manière à te donner envie de tout acheter, mon p’tit, mais il ne sert à rien de t’éparpiller, de remplir ton caddy et, ensuite, tes placards, avec ses denrées qui t’ont attiré(e) et donné des idées de recettes délicieuses que tu rêves d’avoir le temps de confectionner. Tiens t’en à la liste: ne parcoure pas toutes les allées. Mieux encore: rédige ta liste par section/rayon, pour t’en assurer.

astuces-économiser-liste-courses.jpg

Quand tu ne prends que ce qui est mentionné sur ta liste, tu gagnes du temps, de l’espace et du pognon. C’est d’autant plus efficace quand on fait ses courses à un rythme hebdomadaire.

 

Produire chez soi

Une autre évidence est que faire pousser ses propres fruits et légumes, et avoir un poulailler permet de faire des économies. Cela demande du temps, j’en conviens, mais si tu sais partager les tâches entre les différents habitants de la maisonnée, c’est de l’or en barre!

astuces-économiser-potager-maison.jpg

Tu peux te débarrasser de tes déchets de nourritures et de préparations de repas à la volaille et/ou en faire du compost pour tes plantations. Tu peux conserver tes légumes par lacto-fermentation et des confitures avec tes fruits. Puis, tu as des œufs frais de poules qui ont gentiment gambadé sans être forcée à pondre sur un bac de 25/25cm. Et de la volaille à consommer (je ne sais pas si j’en serais capable, mais pourquoi pas…).

 

Faire ses achats dans une boutique zéro déchet

Tu te souviens de toutes ces boites inutiles que tu as refusé de jeter sous prétexte qu’elle te serait utile un jour pour contenir des trucs? Hé bien, c’est le moment de les mettre à profit. Si tu te renseignes, tu trouveras de nombreuses petites épiceries près du boulot ou de la maison, qui fonctionne au « zéro déchet ».

astuces-économiser-boutique-zéro-déchet.jpg

En quoi cela consiste-t-il? Tu te pointes chez eux avec des contenants vides (qu’ils pèsent au préalable, sur place) que tu remplis de ce dont tu as besoin. Généralement, les produits sont même bio et éthiques. Puisque tu ne payes pas de packaging ni de main d’oeuvre nécessaire à empaqueter tes produits, tu payes moins cher. Et oui! Donc tu te désencombres de tes boi-boites inutiles, tu payes moins cher et tu fais un geste pour la planète… Que demander de plus?

Si tu consommes des produits contenus dans des bouteilles en verre, ramène les chez le brasseur ou le collecteur de vidange du coin pour avoir une réduction sur ton prochain achat.

 

Acheter en promo

Non, ceci n’est pas une blague. Parfois, tu as des réductions pour de grandes quantités de viande, des légumes en promo ou autres, en grandes surfaces ou chez le commerçant du coin (surtout en fin de journée, les samedis).

Promo

L’idée, c’est de prévoir de la nourriture sur le long terme. Peu importe que tu dépenses un peu plus cette semaine, si ça te permet de réduire tes dépenses les deux semaines qui suivent. Aller chez ton épicier, boucher, fermier, … en fin de semaine, te permet d’obtenir, à prix réduit, un tas de produits!

Tu peux, ensuite diviser ceci en portions et, en fonction de la date de péremption, consommer ces produits au cours de la semaine ou les réserver au congélateur pour la semaine suivante.

 

Nettoyer écolo

Je n’essaye pas de te convaincre de n’utiliser que des produits estampillés bio, mais, souvent, les produits d’entretien respectueux de la nature coûtent moins cher. Cela dit en passant, tu peux toujours tenter toutes les petites astuces de grand-mère pour nettoyer sans te ruiner. Pas forcément besoin de davantage d’huile de coude pour enlever les résidus de calcaire ou blanchir ton linge, le vinaigre est là pour ça! Un petit article ici pour t’aider, si tu le souhaites.

astuces-économiser-nettoyer-écolo.jpeg

Mes fringues et ma salle de bain ne s’en portent pas plus mal et je n’utilise que les produits dits « nocifs » dont je ne peux me passer pour le moment, pour des raisons touchant l’affect ou la praticité. J’ai encore du chemin à parcourir.

guirlande-mars

Voici les conseils que je peux te donner pour faire des économies sans trop te priver. De cette manière, nous avons réussi à réduire notre ticket de caisse mensuel à 180€/mois pour deux personnes. Je suis même persuadée qu’on peut faire mieux! Mon Jules est un gros mangeur et nous ne nous sommes privés de rien. Bonne

11 réflexions au sujet de “8 astuces pour réduire son ticket de caisse”

  1. Coucou !!

    J’ai apprécier ton article.
    J’avoue que j’y pense en faire un, sur le sujet. Plus quand tu as des responsabilités et des obligations forcément il faut savoir diminuer.

    Je suis d’accord avec toi pour acheter local, j’aimerais aussi avoir mon propres potager et mes poules pour avoir des bons oeufs fraies et des jolies poules à chouchouter.

    En outre, il y quelques semaines j’ai fait la comparaison entre deux enseignent en achetant le même type d’articles à des jours d’intervalles, et la différence est vraiment révélateur. Je suis de moins en moins ravie de faire mes courses dans les grandes surfaces, mais certains produits s’y trouvant, donc j’alterne entre 2 à 3 enseignent. 🙂

    Et merci pour ton article, très constructif. J’adore aussi planifier mes repas, mais de temps en temps c’est compliqué de le suivre à la lettre.

    Bisous à toi. 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. Coucou! Oui je te comprends, il arrive que je ne me résume pas à mon menu pour X ou Y raison mais j’essaye de m’y conformer autant que faire se peut pour faire des économies. C’est chiant, parfois, mais le jeu en vaut la chandelle. Et puis ça évite de se creuser la tête vingt fois sur la journée pour savoir ce qu’on va manger. Et oui, souvent on voit la différence quand on change d’enseigne 😮 Bisous 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou!
    Oula! Les gilets jaunes n’alourdissent pas la facture, les casseurs oui! Bref, là n’est pas le débat.
    Article très intéressant sur un sujet dont on pourrait parler pendant des heures, mais c’est quand même grave à notre époque de devoir faire attention à tout ce que l’on consomme! (et là, je ne parle même pas de faire attention à notre planète!)
    Consommer tout en respectant son budget n’est pas simple vu le salaire de beaucoup de personnes aujourd’hui qui vivent dans la précarité!
    Perso, je cumule les bdr sur papier et sur mes appli GSM, je rempli mon congel de viande en gros lots (même si on n’en mange pas tous les jours par choix), et de légumes de saison (que l’on va chercher à la cueillette) pour en avoir toute l’année, après je fais mes repas selon!
    Et ça m’arrive de faire moi-même ma lessive et mon assouplissant…système D…parfois, j’ai l’impression que l’on revient à l’ancien temps!
    Bisous

    J'aime

    1. Coucou! Ceux qui bloquent les accès routiers et autoroutiers, même de manière pacifique, impliquent qu’une signalisation soit mise en place pour rediriger les véhicule ailleurs. Rapport qu’on veut pas qu’ils prennent des véhicules de plein fouet. Et ce type d’interventions, ça coûte très cher… Je trouve également dommage d’avoir à regarder son portefeuille d’aussi près quand on est à deux à bosser. Avant, un seul revenu suffisait. On n’a pas trop le choix, finalement… Ça n’annonce rien qui vaille pour les générations à venir! Bisous 🙂

      Aimé par 2 personnes

  3. bonjour, comment vas tu? merci pour tes astuces. c’est vrai qu’il faut changer nos habitudes de consommation et que ça demande un effort. alors je t’avoue que je ne fais pas tout ça. déjà je n’ai pas de voiture, je fais tout en bus, donc je préfère faire mes courses au supermarché que de me taper 15km à pattes et ramener les cagettes de légumes sur mon dos. on a bien une fromagerie locale à un endroit accessible, mais par ex pour un bout de comté, c’est 5 fois le prix plus cher que chez leclerc… j’avoue leur prendre des trucs une fis par trimestre mais pas plus car franchement pas les moyens. c’est pour ça que dans la tete de beaucoup de personnes etre écolo ou consommer local, etc… c’est un truc de bobo. je crois que justement le souci c’est toutes ces taxes pour lesquelles les gilets jaunes gueulent. je les comprends, on n’arrive pas à joindre les deux bouts. alors consommer mieux ou avoir des loisirs…. 😉 passe un bon mercredi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est sûr que sans voiture, c’est un peu la croix et la bannière! J’aime bien aussi faire mes courses au même endroit. Le fromage, ça coûte cher effectivement. J’aime ça mais j’en mange peu. C’est une habitude prise, malgré moi, en vivant en Irlande du Nord où, à part le Cheddar et le brie, c’était dur de trouver autre chose. Mais, par contre, dans les épiceries zéro déchet, je paye mes produits bien moins cher qu’en grande surface… Faut-il trier quel produit acheter chez quel commerçant? Peut-être… Mais je comprends que beaucoup de personnes n’aient ni le temps, ni les moyens de se déplacer chez tous les producteurs locaux. Des bisous 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Lily, j’adore ta liste de courses. J’ai la chance d’être exemptée de courses car c’est mon mari qui s’en charge et je vais lui montrer ta liste complète et voir si ça l’intéresse. Pour les légumes et fruits de saison, mon mari les achète toujours en circuit court chez un producteur local qui s’approvisionne en plus de sa production vers l’Italie très proche de chez moi. Toutefois ce n’est pas moins cher mais plutôt l’inverse chez moi. Après, il suffit d’acheter en petite quantité, on évite ainsi de jeter. Bisous et à bientôt

    Aimé par 1 personne

  5. Hello, super article et super conseils ! 🙂 J’ai déjà essayé de planifier mes repas sur une semaine, et ça a super bien marché, j’ai beaucoup moins dépensé et surtout j’ai mieux mangé. Si tu écris un autre article sur le sujet, tu pourras ajouter les applis anti-gâchis comme Too Good To Go qui est vraiment super (trèèèès rentable quand on va chercher des invendus en SUPERMARCHÉ car ils en donnent beaucoup de produits et ça te fait ta semaine de courses pour 4€). Bisous !!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s